ASSOCIATION LGBT MILITANTE & FRIENDLY, POITOU-CHARENTES
Thèmes associés : Municipales à Paris Agnès Buzyn attaque Rachida Dati à propos des droits des personnes LGBT mais revue de presse LGBT, articles de presse LGBT.

Saintes
5, passage Ancienne Caserne
17100 Saintes - Contact
La Rochelle
21 rue de la Sardinerie
17000 La Rochelle - Contact
Angoulême
5 Bd Berthelot
16000 Angoulême - Contact
|
Accueil  Actualités  Municipales à Paris Agnès Buzyn attaque Rachida Dati à propos des droits des personnes LGBT

Municipales à Paris Agnès Buzyn attaque Rachida Dati à propos des droits des personnes LGBT

Mercredi 24 juin 2020 à 12h20
Catégories : FRANCE, Revue de presse

La candidate de La République en marche se démarque de Rachida Dati en évoquant une "différence de valeurs fondamentale" entre elle et la représentante des Républicains en se basant notamment sur les sujets LGBT.
 
Interviewée sur Franceinfo mardi 23 juin dans le cadre de l'élection municipale à Paris, la candidate LREM Agnès Buzyn a mis en cause Rachida Dati au sujet des droits des personnes LGBT.
 
Elle avait déjà choisi cet angle d'attaque lors du débat qui avait opposé les deux candidates à la mairie de Paris la semaine précédente.
 
Pour Agnès Buzyn, il existe "une différence de valeurs fondamentale" entre elle et la candidate Les Républicains : "Je rappelle le positionnement de madame Dati sur un certain nombre de sujets qui me tiennent à cœur, notamment sur les sujets LGBT et la PMA, que j'ai portés au Parlement avec la loi de bioéthique", a-t-elle précisé au micro de la matinale de Marc Fauvelle.
 
La candidate de la majorité présidentielle a cité ainsi en exemple le "soutien de madame Dati pour Sens commun pendant la Manif pour tous". "Elle n'a pas voté en faveur de l'interdiction des thérapies de conversion au Parlement européen", a dénoncé Agnès Buzyn, qualifiant cette abstention de "choquante".
 
Lors du débat à 3 avec Anne Hidalgo, la candidate LREM s'était expliquée sur une formule qu'elle avait employée selon laquelle la candidate LR avait réussi à "réconcilier Jean-Marie Le Pen et Marine Le Pen autour de son programme".
 
Agnès Buzyn avait illustré son propos en disant: "Vous avez soutenu Sens commun, vous avez voté contre le mariage pour tous, vous avez voté au Parlement européen contre l'interdiction des thérapies de conversion pour les homosexuels (...), vous avez eu des propos sur les migrants qui sont inqualifiables et je pense que tout ça fait que vous attirez les votes de la famille Le Pen".
 
"C'est une atteinte grave à mon honneur", avait répondu l'ancienne ministre de la Justice de Nicolas Sarkozy, sans démentir son opposante. Et pour cause, les arguments d'Agnès Buzyn étaient factuels et parfaitement incontestables.


Adhéos
Association d'Aide,
de Défense Homosexuelle,
pour l'Égalité des Orientations
Sexuelles
Icone de Facebook
LGBT fonds dotation lgbt Plan du site | Mentions légales | © Adhéos 2020
agence web