ASSOCIATION LGBT MILITANTE & FRIENDLY, POITOU-CHARENTES
Thèmes associés : Le rugbyman anglais Levi Davis fait son coming out bisexuel ou revue de presse LGBT. Articles de presse LGBT.

Saintes
5, passage Ancienne Caserne
17100 Saintes - Contact
La Rochelle
21 rue de la Sardinerie
17000 La Rochelle - Contact
Angoulême
5 Bd Berthelot
16000 Angoulême - Contact
|
Accueil  Actualités  Le rugbyman anglais Levi Davis fait son coming out bisexuel

Le rugbyman anglais Levi Davis fait son coming out bisexuel

Mardi 15 septembre 2020 à 10h37
Catégories : EUROPE, Revue de presse

À 22 ans, Levi Davis a voulu parler ouvertement de sa bisexualité. Il est le premier joueur du Royaume-Uni à faire son coming out au début de sa carrière.
 
C'est le premier joueur professionnel britannique à faire son coming out. À tout juste 22 ans, Levi Davis a souhaité parler de sa bisexualité dans une interview au Mail on Sunday. Il raconte l'avoir annoncé à son équipe sur un coup de tête. "Jusqu'alors, je le gardais caché, mais je ne pouvais plus tenir le secret. Je devais leur dire, à tous et pas seulement à quelques uns. Je ne voulais pas que ça finisse en téléphone arabe", témoigne le sportif.
 
"Salut les gars"
 
"Salut les gars, je voulais simplement vous dire quelque chose qui me bouffe de l'intérieur depuis quatre ans désormais. Je voudrais être franc et honnête avec vous, en tant qu'ami et coéquipier. Je suis bisexuel et c'est quelque chose que je sais depuis que j'ai 18 ans", écrit-il sur la discussion WhatsApp de l'équipe de Bath. L'ailier ajoute en rigolant "je n'ai flashé sur aucun d'entre-vous... tout va bien". Ses camarades de jeux l'ont encouragé. "Ensuite, ils ont commencé à blaguer amicalement. S'ils avaient été trop tendres, je me serais inquiété. Après tout, je suis un joueur de rugby !", raconte-t-il.
 
Le jeune joueur a fait une apparition dans X-factor avec un groupe de rugbymen Try Star. Il admet avoir gardé le silence "parce que je ressentais un sentiment de honte, comme si je n'étais pas normal". Alors, il a "surcompensé" en multipliant les conquêtes féminines. "J'avais besoin d'être cet homme macho, que je suis encore, mais d'être dans le placard renforçait ce trait chez moi", reconnaît-il. La situation l'a conduit à boire beaucoup, au point de mettre en cause ses exploits sportifs.

"Je peux marcher dans la rue en prenant la main de la personne que j'aime"
 
Le joueur eut servir d'exemple pour les dizaines de joueurs, qui, comme lui, doivent cacher qui ils sont. C'est pourquoi il a voulu parler publiquement de sa bisexualité. "Heureusement, on peut parler plus ouvertement. J'aimerais que chacun ressente qu'il peut être qui il est et que c'est Ok pour tout le monde. Cacher qui vous êtes peut vous tuer, d'ailleurs, des gens en meurent", confie-t-il à l'hebdomadaire britannique. "Je ne sais pas ce qu'il va se passer mais à partir de maintenant, je peux marcher dans la rue en prenant la main de la personne que j'aime", se félicite-t-il. Il conseille aux autres joueurs dans le placard de "déchirer le voile. Je me sens tellement libre désormais. Je suis très heureux que ce soit dit et très heureux de pouvoir enfin être moi-même". Avant lui, Gareth Thomas avait fait son coming out homo en 2009.
 


Adhéos
Association d'Aide,
de Défense Homosexuelle,
pour l'Égalité des Orientations
Sexuelles
Icone de Facebook
LGBT fonds dotation lgbt Plan du site | Mentions légales | © Adhéos 2020
agence web