ASSOCIATION LGBT MILITANTE & FRIENDLY, POITOU-CHARENTES
Thèmes associés : Revue de presse LGBT car articles de presse LGBT mais Média gay.

Saintes
5, passage Ancienne Caserne
17100 Saintes - Contact
La Rochelle
21 rue de la Sardinerie
17000 La Rochelle - Contact
Angoulême
5 Bd Berthelot
16000 Angoulême - Contact
|
Accueil  Actualités  Le GAGL45 condamne les propos homophobes de Michel GUERIN, maire de Saran

Le GAGL45 condamne les propos homophobes de Michel GUERIN, maire de Saran

Jeudi 13 mai 2010 à 00h00
Catégories : Autres associations LGBT, Communiqués de presse

Suite à l'article publié dans l'édition du 13 mai de la Tribune d'Orléans, je tiens à remercier Michel GUERIN de ses propos qui nous permettent de décrypter un bon exemple d'homophobie où plusieurs ressorts sont à l'œuvre.
 
 
Tout d'abord, la première partie de la phrase de Michel GUERIN: « ça ne me gêne pas qu'ils vivent ensemble » exprime là un courant d'homophobie qui a été qualifiée de « libérale ». On la constate chez beaucoup de personnes, cela consiste à afficher une relative tolérance à l'égard des homosexuels et généralement à tous ceux qui sont différents, du moment que cela ne se voit pas trop et que ces personnes ne viennent rien réclamer de plus que les autres.
 
Vient ensuite « mais c'est une fuite en avant par rapport à la race humaine » où l'on retrouve un des pires argumentaires et un des plus rétrogrades qui consiste à dire que si on laisse les homosexuels vivre, l'espèce humaine en sera menacée. On sait bien que depuis que l'espèce humaine existe, les homosexuels existent aussi, en nombre constant quelque soit le pays, le continent et la culture...et le monde ne s'est pas écroulé. Nous rappelons fortement que le fait d'être homosexuel n'est ni une faute, ni une maladie, ni un délit. C'est une composante de la personnalité.
 
Monsieur Guérin continue par « s'il n'y avait eu que des homosexuels, je ne serais pas sur terre », c'est le troisième poncif de l'homophobie qui consiste à dire que si on laisse les homosexuels libres, tout le monde deviendra homosexuel. On se demande bien comment. Comme si cela s'attrapait? La plupart des hommes et des femmes connaissent leurs désirs et leur orientation sexuelle et je ne vois pas ce que cela changerait pour ceux qui sont hétérosexuels que les homosexuels vivent en paix.
 
Tout cela ne serait qu'une histoire de mots lancés ou de coup médiatique s'il n'y avait pas en permanence des actes graves perpétrés par des personnes qui pensent fermement que les homosexuels n'ont pas leur place dans la société. Je ne sais pas si Monsieur GUERIN a conscience qu'en tenant ces propos, il ne fait que légitimer toutes les vexations, brimades et agressions réalisées par des personnes qui pensent comme lui.
 
Nous condamnons donc avec force de tels propos comme nous l'avons fait récemment contre les propos de David DOUILLET et sommes bien obligés de constater que l'homophobie se manifeste dans tous les mouvements politiques et à tous les niveaux de la société. Il n'y a pas d'échelle de gravité dans ces différents propos, mais un seul combat, celui d'une société plus juste et respectueuse de chacune et chacun dans sa diversité.
 
Nous appelons donc toutes les personnes qui veulent dire non à l'homophobie à nous rejoindre samedi 15 mai, à partir de 14h, sur la place du Martroi à Orléans.
 
Pour le GAGL45, Denis LEFEVRE, président
 
Espace "le 28 bis"
28 bis, rue Sainte Anne
45000 _ ORLEANS
02 36 47 60 88
 


Adhéos
Association d'Aide,
de Défense Homosexuelle,
pour l'Égalité des Orientations
Sexuelles
Icone de Facebook
LGBT fonds dotation lgbt Plan du site | Mentions légales | © Adhéos 2021
agence web