ASSOCIATION LGBT MILITANTE & FRIENDLY, POITOU-CHARENTES
Thèmes associés : Revue de presse LGBT, articles de presse LGBT, Média gay.

Saintes
5, passage Ancienne Caserne
17100 Saintes - Contact
La Rochelle
21 rue de la Sardinerie
17000 La Rochelle - Contact
Angoulême
5 Bd Berthelot
16000 Angoulême - Contact
|
Accueil  Actualités  Il y a aussi une vie gay à Pékin : visite guidée

Il y a aussi une vie gay à Pékin : visite guidée

Samedi 14 novembre 2009 à 00h00
Catégories : MONDE, Revue de presse

De retour à Pékin après trois années passées à Londres, Jet a décidé de servir de guide aux touristes qui veulent découvrir la vie gay de la capitale chinoise.
 
Alors que Lonely Planet ne consacre que quelques lignes sur 1000 pages à l'homosexualité en Chine, Jet, 37 ans (photo), propose des balades bien plus arc-en-ciel de Pékin.
 
Certes, la capitale chinoise n'a rien d'un Bangkok ou d'un Rio, réputées pour leur gay night-life, et le Destination y est toujours, depuis dix ans, la plaque-tournante des soirées gay du samedi soir. Pourtant, rien ne vaut des guides gay-friendly pour entrer dans l'univers pink pékinois, particulièrement feutré, surtout quand on ne parle pas la langue.
 
De retour dans la capitale chinoise après un séjour de trois ans à Londres, Jet ne se voyait pas travailler devant un écran d'ordinateur. Baroudeur dans l'âme, il décide de monter sa propre agence de guides gay-friendly, histoire de voir si la vague du pink dollar arrivera jusqu'à Pékin. Son compagnon lui souffle alors le nom de «Mango», combinaison entre «homme» (man) et «voyage» (go). Sa licence de guide, son blog et ses petites annonces sur le site utopia-asia, feront le reste : Chine Mango est née. Neuf mois après son lancement -soit dit en passant en pleine crise financière-, le business tourne et occupe Jet «presque tous les jours».
 
Réservoir d'anecdotes
Incollable sur Pékin, où il a déjà exercé comme guide, Jet l'est aussi sur l'histoire et la vie des gays chinois. Il agrémente d'ailleurs ses visites d'anecdotes rarement lues dans les guides. A la Cité interdite par exemple, il évoquera la vie de cet officier de l'empereur Qianlong qui entretenait des mignons. Et pour les plus curieux, il propose des visites sur les tombes des eunuques, avec à la clé, le récit détaillé des opérations...
 
Question séduction, la brochure de présentation de China Mango explique que les étrangers ont toutes leurs chances auprès des Chinois, et ce quel que soit l'âge! La clientèle afflue d'une dizaine de pays, notamment des Etats-Unis, mais aussi de France, du Brésil et du Royaume Uni. «La plupart du temps, les gens viennent pour la première fois et ne connaissent rien au pays», s'amuse-t-il. Les visites s'effectuent individuellement ou en groupe, à raison de 60 € la journée. En dehors des grandes attractions de la capitale - temples, lac Houhai, grande muraille- China Mango fournit les bonnes adresses de saunas, spas et même d'un magasin de sous-vêtements gay-friendly. Le soir, des virées sont organisées au Nid d'oiseau, le stade national célèbre pour sa structure métallique.
 
Quant aux soirées bouge-fesses, Jet les connait toutes par cœur. «Mercredi au Solana, vendredi au Lan, samedi au Destination, dimanche au Boat»... Comme elles changent tout le temps, autant dire que Monsieur Lonely Planet (encore lui) a bien du mal à suivre. Enfin, si les clients veulent voir du pays, China Mango propose des visites de Chengde, ville où l'empereur prenait ses quartiers d'été, ou encore de Xian, ville de l'armée de terre cuite enterrée. Pour les plus aventureux, Jet connaît même les adresses de bars gays du Xinjiang, province musulmane du nord-ouest de la Chine.
 


Adhéos
Association d'Aide,
de Défense Homosexuelle,
pour l'Égalité des Orientations
Sexuelles
Icone de Facebook
LGBT fonds dotation lgbt Plan du site | Mentions légales | © Adhéos 2019
agence web