ASSOCIATION LGBT MILITANTE & FRIENDLY, POITOU-CHARENTES
Thèmes associés : Russie Le révision constitutionnelle interdisant notamment le mariage gay adoptée et revue de presse LGBT. Articles de presse LGBT.

Saintes
5, passage Ancienne Caserne
17100 Saintes - Contact
La Rochelle
21 rue de la Sardinerie
17000 La Rochelle - Contact
Angoulême
5 Bd Berthelot
16000 Angoulême - Contact
|
Accueil  Actualités  Russie Le révision constitutionnelle interdisant notamment le mariage gay adoptée

Russie Le révision constitutionnelle interdisant notamment le mariage gay adoptée

Jeudi 02 juillet 2020 à 11h46
Catégories : MONDE, Revue de presse

La Russie a adopté mercredi à une large majorité la vaste révision constitutionnelle autorisant Vladimir Poutine à se maintenir au Kremlin jusqu'en 2036 et interdisant le mariage entre personnes de même sexe.
 
Le référendum a été qualifié d'"énorme mensonge" par l'opposition qui y voit une manoeuvre pour perpétuer la mainmise de Poutine sur le pays.
 
Les Russes ont validé à 77,02% ce bloc d'amendements qui, outre la question des mandats du président en exercice, introduisent aussi ses principes conservateurs dans la Constitution. La participation tournait, quant à elle, autour de 65%.
 
Il n'y a jamais eu de doutes quant à l'issue du scrutin : la réforme a été approuvée par le législateur en début d'année et le nouveau texte de la Constitution est déjà en vente dans les librairies.
 
Le principal opposant au Kremlin, Alexeï Navalny, a déclaré: "Poutine a humilié tout le monde (...) Même dans la plupart des pays du Tiers monde, il n'y a pas une telle honte". Il accuse le président de vouloir "diriger la Russie à vie".
 
Pour Alexeï Navalny, "rien ne sera réglé sans sortir dans la rue". Mais il s'est gardé d'appeler à des manifestations dans l'immédiat.
 
Le scrutin, prévu à l'origine pour avril, a été repoussé à cause de la pandémie de Covid-19.
 
Amendement le plus controversé : celui accordant à Vladimir Poutine l'option de deux mandats supplémentaires à l'issue de l'actuel en 2024. Cela lui offrira la possibilité de de rester au Kremlin jusqu'en 2036, l'année de ses 84 ans.
 
D'autres amendements renforcent certaines prérogatives présidentielles.
 
La révision introduit aussi dans la Constitution des principes conservateurs chers au président - foi en Dieu, mariage réservé aux hétérosexuels, enseignement patriotique -, ainsi que des garanties sociales, comme l'indexation des retraites.
 
Le vote est intervenu sur fond de baisse de la popularité de Poutine à cause d'une réforme des retraites décriée et de la crise du Covid-19. De mai 2018 à juin 2020, le taux d'approbation de sa politique mesuré par l'institut indépendant Levada est descendu de 79% à 60%.
 
Selon les critiques du Kremlin, le pouvoir a multiplié les ruses pour s'assurer un succès retentissant et une participation électorale forte au scrutin, avec par exemple une loterie avec des cadeaux pour les participants et des bons d'achat pour ceux votant en ligne.


Adhéos
Association d'Aide,
de Défense Homosexuelle,
pour l'Égalité des Orientations
Sexuelles
Icone de Facebook
LGBT fonds dotation lgbt Plan du site | Mentions légales | © Adhéos 2020
agence web