ASSOCIATION LGBT MILITANTE & FRIENDLY, POITOU-CHARENTES
Thèmes associés : Russie Le couple gay russe marié à Copenhague a quitté son pays craignant pour sa sécurité et revue de presse LGBT... Articles de presse LGBT.

Saintes
5, passage Ancienne Caserne
17100 Saintes - Contact
La Rochelle
21 rue de la Sardinerie
17000 La Rochelle - Contact
Angoulême
5 Bd Berthelot
16000 Angoulême - Contact
|
Accueil  Actualités  Russie Le couple gay russe marié à Copenhague a quitté son pays craignant pour sa sécurité

Russie Le couple gay russe marié à Copenhague a quitté son pays craignant pour sa sécurité

Mercredi 31 janvier 2018 à 12h27
Catégories : MONDE, Revue de presse

Suite aux menaces dont il était l'objet et au harcèlement des autorités, le couple gay russe qui s'était marié à Copenhague et avait fait reconnaître son union à Moscou a quitté précipitamment le pays.
 
Le réseau russe LGBT a annoncé qu'Eugen Wojciechowski et Pavel Stotsko, qui avaient fait sensation en Russie en enregistrant à l'état-civil de Moscou leur mariage conclu à Copenhague, ont quitté le pays.
 
Le couple avait été contraint de prendre cette décision à cause de la pression des autorités, a indiqué l'association dans un communiqué.
 
"Ce développement des événements n'a pas été planifié et seule la menace sur la liberté et à la sécurité de Pawel et Eugen a conduit à leur départ", explique l'association qui n'a pas précisé si le couple a seulement fui la Russie pour une courte période ou s'il voulait demander l'asile à l'étranger.
 
Selon le réseau LGBT, les deux hommes étaient menacés d'arrestation pour avoir résisté aux policiers s'ils quittaient leur domicile sans leur avoir remis leurs passeports tamponnés de la mention validant leur mariage.
 
Sur Facebook, lundi, Pavel Stotsko a écrit: "Le réseau LGBT nous a sauvé la vie! On s'éloigne pendant quelques jours, mais on se bat toujours!".
 
Des amis et des fans ont posté des photos et des messages en ligne pour manifester leur soutien au couple.
 
Le 4 janvier dernier, Eugene Wojciechowski and Pavel Stotsko se sont mariés à Copenhague, où le mariage gay est légal. A leur retour à Moscou, ils se sont rendus dans un service administratif pour faire reconnaître leur union.
 
Et contre toute attente, leur démarche a été validée par la fonctionnaire de service qui a tamponné leurs passeports attestant ainsi la confirmation officielle de leur mariage.
 
A partir de ce moment, le couple gay s'est retrouvé dans le colimateur des autorités. Samedi dernier, des forces de l’ordre se sont présentées à leur domicile. Les deux deux hommes disent avoir reçu des menaces et se sont vus privés d'électricité et d'internet.
 
Les deux passeports du couple ont été annulés sur décision du ministère de l’Intérieur de façon arbitraire et les deux hommes étaient convoqué lundi par la police pour "dégradation de document officiel".
 
Le réseau LGBT a souligné que l'enregistrement du mariage du couple sur leurs passeports était légal, mais les autorités semblent prêtes à utiliser tous les moyens pour revenir sur cette reconnaissance.
 
Le vice-président de la Douma, Witali Milonov, a annoncé une initiative législative visant à interdire explicitement la reconnaissance des mariages homosexuels de l'étranger.


Adhéos
Association d'Aide,
de Défense Homosexuelle,
pour l'Égalité des Orientations
Sexuelles
Icone de Facebook
LGBT fonds dotation lgbt Plan du site | Mentions légales | © Adhéos 2019
agence web