ASSOCIATION LGBT MILITANTE & FRIENDLY, POITOU-CHARENTES
Thèmes associés : La gendarmerie nationale. Pilier de la sécurité des français. Recule sur la lutte contre les violences anti-LGBT!.

Saintes
5, passage Ancienne Caserne
17100 Saintes - Contact
La Rochelle
21 rue de la Sardinerie
17000 La Rochelle - Contact
Angoulême
5 Bd Berthelot
16000 Angoulême - Contact
|
Accueil  Actualités  La gendarmerie nationale, pilier de la sécurité des français, recule sur la lutte contre les violences anti-LGBT!

La gendarmerie nationale, pilier de la sécurité des français, recule sur la lutte contre les violences anti-LGBT!

Mardi 20 octobre 2020 à 10h46
Catégories : Autres associations LGBT, Communiqués de presse

Administration pionnière il y a quelques années dans la lutte contre les discriminations, la Gendarmerie se distingue désormais négativement au sein du ministère de l’intérieur, notamment par rapport à la Police Nationale tant sur la formation initiale et continue que sur la prise en charge des publics LGBT.
 
Liée depuis 2016 par une convention de moyens, la Gendarmerie nous propose une nouvelle convention réduite au strict minimum, supprimant la possibilité à nos bénévoles gendarmes d’intervenir dans ses écoles de formation.
FLAG! s’inquiète désormais de la prise en charge à l’avenir des victimes de crime de haine anti-LGBT puisque les actions de formation et de sensibilisation sur le traitement judiciaire des discours et actes de haine au sein des écoles de gendarmerie proposées par FLAG!, sous un angle opérationnel pendant 2 heures, sont désormais réduites à une table ronde de présentation organisée autour de plusieurs associations dans un créneau oscillant entre 30 et 60 minutes !
 
Une e-formation sur cette thématique, envisagée par la Gendarmerie, serait effectuée sur la base du volontariat, en contradiction avec la Police Nationale qui l’impose à tous ses agents.
 
Malgré nos demandes répétées, la Gendarmerie refuse toujours d’aligner la politique d’accueil des personnes transgenres déjà en vigueur depuis janvier 2019 dans la Police Nationale, induisant autant un risque d’atteinte à la dignité des personnes transgenres, qu’une insécurité professionnelle pour les Gendarmes.
 
Enfin, les référents LGBT officiellement nommés dans les groupements de gendarmerie demeurent totalement invisibles et nullement en mesure d’apporter un soutien juridique aux gendarmes, faute de formation et de visibilité au niveau des unités locales.
 
Comment la Gendarmerie entend-elle répondre de manière efficiente au plan gouvernemental porté par la Délégation Interministérielle à la Lutte Contre le Racisme, l'Antisémitisme et la Haine anti-LGBT (DILCRAH) et présenté le 14 octobre dernier appelant notamment à mettre en œuvre tous les axes précités ?
 
FLAG! demande à être reçu urgemment par le Ministre de l’Intérieur pour évoquer ces difficultés, notamment à l’approche du renouvellement des labels Egalité et Diversité et la mise en œuvre du plan gouvernemental.
 
  • SOURCE CP FLAG 
Johan CAVIROT | Président
Association FLAG!
Maison des associations (boite 51)
206 Quai de Valmy - 75010 Paris
 


Adhéos
Association d'Aide,
de Défense Homosexuelle,
pour l'Égalité des Orientations
Sexuelles
Icone de Facebook
LGBT fonds dotation lgbt Plan du site | Mentions légales | © Adhéos 2020
agence web