ASSOCIATION LGBT MILITANTE & FRIENDLY, POITOU-CHARENTES
Thèmes associés : Homophobie sur internet : Mounir Mahjoubi partie civile aux côtés de Mousse mais Stop Homophobie et ADHEOS blogueur Bassem Braïki... Revue de presse LGBT.

Saintes
5, passage Ancienne Caserne
17100 Saintes - Contact
La Rochelle
21 rue de la Sardinerie
17000 La Rochelle - Contact
Angoulême
5 Bd Berthelot
16000 Angoulême - Contact
|
Accueil  Actualités  Homophobie sur internet : Mounir Mahjoubi partie civile aux côtés de Mousse, Stop Homophobie et ADHEOS

Homophobie sur internet : Mounir Mahjoubi partie civile aux côtés de Mousse, Stop Homophobie et ADHEOS

Vendredi 17 mai 2019 à 09h40
Catégories : ADHEOS, Autres associations LGBT, Communiqués de presse

Communiqué de Presse. Paris, 17 mai 2019.
 
Face aux propos du blogueur Bassem Braïki appelant aux meurtres contre les homosexuels, Mousse, Stop Homophobie et Adheos se constituent aujourd'hui parties civiles, avec Mounir Mahjoubi visé personnellement par les propos. 
 
 
Bassem Braïki est un blogueur très actif sur les réseaux sociaux, notamment sur Snapchat. Il était titulaire des comptes BBRsixneuf2 et BassVR6, qui sont aujourd’hui suspendus.
 
Bassem Braïki a posté de nombreuses vidéos homophobes, dont 6 font l’objet de la plainte avec constitution de partie civile déposée ce jour à Paris pour injures et incitation à la haine et à la violence à raison de l'orientation sexuelle.
 
Bassem Braïki y proférait, entre autres, les propos suivants :
 
« Hier y a eu la sodomite pride partout dans le monde, je me demande pourquoi un astéroïde n’est pas venu ce jour-là. »
 
« Les homosexuels, moi j’ai la solution pour qu’on vous soigne. Wallah tu prends un Efferalgan, tu mélanges avec du cyanure et puis ça va vous soigner. Faut éradiquer ce phénomène. »
 
« Vous êtes pas des humains, vous êtes pas constitués comme nous, ça n’est pas possible. »
 
« Allah vous piétine, Il vous terrasse. Demain, vous prenez le tramway, Il vous roule dessus. »
 
Pour Etienne Deshoulières, avocat des associations et de l'ancien secrétaire d'Etat, « Bassem Braïki dispose d'une large audience sur internet auprès de laquelle il distille son homophobie viscérale. Une action pénale est indispensable pour faire cesser ce torrent de haine. »
  • Contact Presse :
 Etienne Deshoulières
 www.deshoulieres-avocats.com
 contact@deshoulieres-avocats.com


Adhéos
Association d'Aide,
de Défense Homosexuelle,
pour l'Égalité des Orientations
Sexuelles
Icone de Facebook
LGBT fonds dotation lgbt Plan du site | Mentions légales | © Adhéos 2019
agence web