ASSOCIATION LGBT MILITANTE & FRIENDLY, POITOU-CHARENTES
Thèmes associés : Revue de presse LGBT donc articles de presse LGBT; Média gay.

Saintes
5, passage Ancienne Caserne
17100 Saintes - Contact
La Rochelle
21 rue de la Sardinerie
17000 La Rochelle - Contact
Angoulême
5 Bd Berthelot
16000 Angoulême - Contact
|
Accueil  Actualités  Homophobie, appel au meurtre. La tournée de Sizzla en France dérange

Homophobie, appel au meurtre. La tournée de Sizzla en France dérange

Samedi 06 février 2010 à 00h00
Catégories : FRANCE, MONDE, Revue de presse

 L'association Tjenbé Rèd avertit que l'artiste jamaïcain pourrait chanter des titres homophobes lors de sa tournée en France, et appelle à «faire barrage à la haine».
 
«Brûle ces mecs-là qui enculent des mecs, butte ces pédés». Ces propos sont extraits d'une chanson de Sizzla, un reggaeman jamaïcain renommé. Un reggaeman qui fait son come-back en France pour une tournée qui doit notamment le conduire, du 25 février au 11 mars, à Strasbourg, Paris, Villeurbanne ou encore Lille.
 
Promesse rompue
En juin 2007, le chanteur avait signé, avec Beenie Man et Capleton, le Reggae compassionate act (lire notre article). Un accord selon lequel les signataires s'engagent à ne plus chanter de titres haineux, quels qu'ils soient. Mais le chanteur a rompu sa promesse très vite après, en réinterprétant notamment sa chanson Nah Apologize, un hymne violemment homophobe. D'où l'inquiétude de l'association afro-antillaise de lutte contre l'homophobie, Tjenbé Rèd, qui relaie dans l'Hexagone le mouvement Stop murder music.
 
Tjenbé Rèd alerte les associations de défense des droits humains des villes concernées: «Il vous appartient, écrit le président, David Auerbach Chiffrin, de manifester, d'alerter les élus, de saisir la justice s'il le faut, pour faire barrage à la haine!»
 


Adhéos
Association d'Aide,
de Défense Homosexuelle,
pour l'Égalité des Orientations
Sexuelles
Icone de Facebook
LGBT fonds dotation lgbt Plan du site | Mentions légales | © Adhéos 2020
agence web