ASSOCIATION LGBT MILITANTE & FRIENDLY, POITOU-CHARENTES
Thèmes associés : ADHEOS partie civile au procès de Marcel Campion : Plaidoirie le 15 octobre 2020 à 13h à Bobigny, revue de presse LGBT. Articles de presse LGBT.

Saintes
5, passage Ancienne Caserne
17100 Saintes - Contact
La Rochelle
21 rue de la Sardinerie
17000 La Rochelle - Contact
Angoulême
5 Bd Berthelot
16000 Angoulême - Contact
|
Accueil  Actualités  ADHEOS partie civile au procès de Marcel Campion : Plaidoirie le 15 octobre 2020 à 13h à Bobigny

ADHEOS partie civile au procès de Marcel Campion : Plaidoirie le 15 octobre 2020 à 13h à Bobigny

Mercredi 14 octobre 2020 à 11h39
Catégories : ADHEOS, Autres associations LGBT, Communiqués de presse

Communiqué de presse – Paris, le 14/10/2020
 
Initialement cité à comparaître le 18 juin 2020, Marcel Campion, célèbre forain et candidat à la mairie de Paris, comparaîtra ce jeudi 15 octobre 2020 à 13h devant la 14e chambre correctionnelle du Tribunal judiciaire de Bobigny pour injures homophobes.
 
Pour rappel, Marcel Campion, chef du mouvement politique « Paris Libéré », avait tenu, lors d’une réunion publique organisée à Saint-Ouen le 27 janvier 2018, les propos suivants : « C’est-à-dire que toute la ville maintenant est gouvernée par des homos. Moi, j’ai rien contre les homos, d’habitude je dis les « pédés », mais on m’a dit hier qu’il fallait plus dire ça. Donc je dis plus les « pédés », je dis les homos. J’ai rien contre eux, sauf qu’ils sont un peu pervers ; ceux qui sont là, c’est des pervers : le petit Julliard là. »
 
Ces propos injurieux avaient été filmés et publiés sur le site internet du Journal du Dimanche, ainsi que sur le compte Twitter @leJDD, et sont toujours accessibles à ce jour. La maire de Paris, Anne Hidalgo, avait alors fermement condamné ces propos, indiquant que « L’homophobie n’aura jamais sa place à Paris ».
 
En qualifiant à plusieurs reprises les homosexuels de « pédés » puis de « pervers », Marcel Campion manifeste de manière outrageante et méprisante son intolérance envers les personnes homosexuelles. Contacté par la presse quelques mois après sont intervention à Saint-Ouen, le candidat à la mairie de Paris a indiqué qu’il était d’une « génération où l’on disait les pédés ».
 
Les associations ADHEOS, Mousse et Stop Homophobie se sont constituées partie civile dans cette affaire. L'audience de plaidoirie aura lieu le jeudi 15 octobre prochain.  
  • Contact presse :
    Etienne Deshoulières  tél : 0177628203 www.deshoulieres-avocats.com

 


Adhéos
Association d'Aide,
de Défense Homosexuelle,
pour l'Égalité des Orientations
Sexuelles
Icone de Facebook
LGBT fonds dotation lgbt Plan du site | Mentions légales | © Adhéos 2020
agence web