ASSOCIATION LGBT MILITANTE & FRIENDLY, POITOU-CHARENTES
Thèmes associés : Indonésie Un couple homosexuel puni d'une peine de flagellation et revue de presse LGBT. Articles de presse LGBT.

Saintes
5, passage Ancienne Caserne
17100 Saintes - Contact
La Rochelle
21 rue de la Sardinerie
17000 La Rochelle - Contact
Angoulême
5 Bd Berthelot
16000 Angoulême - Contact
|
Accueil  Actualités  Indonésie Un couple homosexuel puni d'une peine de flagellation

Indonésie Un couple homosexuel puni d'une peine de flagellation

Lundi 01 février 2021 à 11h58
Catégories : MONDE, Revue de presse

Un couple homosexuel a été flagellé jeudi à Aceh, la seule province d'Indonésie à appliquer la charia, ont indiqué les autorités jeudi.
 
Les deux hommes ont reçu près de 80 coups de canne en rotin chacun, pour avoir eu des relations sexuelles entre personnes du même sexe, ce qui est illégal selon la loi islamique en vigueur dans la province du nord de l'île de Sumatra.
 
Les deux hommes, sous la douleur, ont supplié les exécutants de marquer une pause. La punition a été interrompue brièvement et les deux hommes d'une vingtaine d'années, vêtus d'une tunique blanche, ont été autorisés à boire de l'eau avant de continuer. La mère de l'un des hommes sanctionnés s'est évanouie.
 
"L'application de la loi islamique est finale, peu importe ceux dont il s'agit, et même les visiteurs doivent respecter les normes locales", a expliqué Heru Triwijanarko, officier en charge du maintien de l'ordre à l'AFP.
 
Les deux hommes avaient été arrêtés en novembre, dénoncés par le propriétaire d'un logement qu'ils avaient loué.
 
Les relations sexuelles entre personnes du même sexe ne sont pas illégales ailleurs en Indonésie. Mais à Aceh, seule province du pays d'Asie du Sud-Est qui applique la charia, la flagellation est une punition assez courante. Elle vient sanctionner des délits allant du jeu à la consommation d'alcool, en passant par l'adultère.
 
Trois autres hommes, et une femme, ont été flagellés jeudi de 17 à 40 coups de canne pour avoir bu de l'alcool ou fréquenté des personnes du sexe opposé en dehors de leur famille.
 
Les associations de défense des droits de l’homme dénoncent ces punitions et le président indonésien Joko Widodo appelé à y mettre fin. Mais la flagellation a le soutien d'une partie de la population d'Aceh, province semi-autonome, qui pratique un islam conservateur
 


Adhéos
Association d'Aide,
de Défense Homosexuelle,
pour l'Égalité des Orientations
Sexuelles
Icone de Facebook
LGBT fonds dotation lgbt Plan du site | Mentions légales | © Adhéos 2021
agence web