ASSOCIATION LGBT MILITANTE & FRIENDLY, POITOU-CHARENTES
Thèmes associés : SEXION D'ASSAUT : ADHEOS SAISIT LE C.S.A. CONSEIL SUPERIEUR DE L'AUDIOVISUEL. Revue de presse LGBT, articles de presse LGBT.

Saintes
5, passage Ancienne Caserne
17100 Saintes - Contact
La Rochelle
21 rue de la Sardinerie
17000 La Rochelle - Contact
Angoulême
5 Bd Berthelot
16000 Angoulême - Contact
|
Accueil  Actualités  SEXION D'ASSAUT : ADHEOS SAISIT LE C.S.A. CONSEIL SUPERIEUR DE L'AUDIOVISUEL

SEXION D'ASSAUT : ADHEOS SAISIT LE C.S.A. CONSEIL SUPERIEUR DE L'AUDIOVISUEL

Dimanche 03 octobre 2010 à 00h00
Catégories : ADHEOS, Communiqués de presse, FRANCE, Revue de presse

M. le Président, M. Michel Boyon
 
Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA)
 
Tour Mirabeau
 
39-43 quai André Citroën
 
75739 PARIS cedex 15
 
 
Objet : saisie du CSA sur certaines citations de chansons du groupe de rap français SEXION d’ASSAUT
 
 
Monsieur le Président,
  
Nous attirons votre attention sur le groupe de rapp français Sexion d’Assaut dont les chansons ont été diffusées sur certaines radios françaises, et en particulier Skyrock. NRJ avait envisagé un partenariat avec lui avant de faire machine arrière, avec une sage prudence.
 
En effet, ce groupe diffuse, contrairement aux lois en vigueur, des chansons ouvertement homophobes avec appel à des actes délictueux envers les homosexuels.
 
 En voici quelques citations :
 
« T’as froid dans le dos quand un travelo te dit “vas-y viens”. Car tu sais que l’homme ne naît pas gay mais qu’il le devient » (A 30 % dans L’écrasement de tête)
 
 « Je crois qu’il est grand temps que les pédés périssent, coupe leur le pénis, laisse les morts, retrouvés sur le périphérique » (On t’a humilié, L’école des points vitaux)
 
« Lointaine est l’époque où les homos se maquaient en scred. Maintenant, se galochent en ville avec des sappes arc-en-ciel.
Mais vas-y bouge, vas-y bouge.
Toutes ces pratiques ne sont pas saines, Nos corps ne seront qu’un tas de cendres, la mort ne sera qu’une passerelle. » (Cessez le feu, l’école des points vitaux)
 
 De plus, ce groupe s'est illustré par une interview dans le magazine International Hip-Hop de juin dernier en affirmant : « .../... On est homophobes à 100 % et on l’assume. .../... Pour nous, le fait d’être homosexuel est une déviance qui n'est pas tolérable. »
 
 Or, ce groupe a une audience internationale puisqu’il devrait représenter la France au MTV Europe Music Awards et force est de constater qu’il rencontre, à travers ses tournées dans toute la France, un succès grandissant auprès d'un jeune public parmi lequel certains individus sont baignés et encouragés par ces textes d'appel au meurtre et qui banalisent en les justifiant les agressions, envers les homosexuels désignés comme inférieurs. Quelle image va-t-il donner de notre pays à l’étranger ?
 
 
 Notre association sait, au quotidien, tout le prix payé par les victimes que nous assistons devant les tribunaux et tout le poids de cette banalisation de la haine envers les homosexuels. Nous savons aussi, par nos interventions en milieu scolaire, combien les jeunes peuvent être influencés par des propos et des comportements homophobes dont ils n’évaluent pas toujours la portée mais dont les conséquences peuvent être très graves.
 
 Certes, nous sommes attachés à la liberté d’expression de tous les artistes, y compris celle de Sexion d’Assaut, à la condition toutefois qu’elle respecte les lois et la réglementation en vigueur. Or, au plan pénal, la loi n° 2004-1486 du 30 décembre 2004 sanctionne d'un an de prison et de 45 000 euros d'amende les auteurs de provocation à la haine, à la violence ou à la discrimination à raison de l'orientation sexuelle. Pour notre part, nous estimons que les textes et les propos tenus par le groupe Sexion d’Assaut entrent dans ce cadre et sont d’autant plus dangereux que la notoriété du groupe est grande.
 
 
Compte tenu de vos compétences, notamment de s’assurer du respect par tous les opérateurs des lois et de la réglementation en vigueur ainsi que veiller à la protection des jeunes téléspectateurs et auditeurs, notre association vous saisit officiellement afin de connaître la position du CSA quant aux passages des chansons incriminées, cités précédemment, que nous estimons particulièrement homophobes, appelant clairement aux meurtres de personnes homosexuelles, susceptibles d’avoir été, et / ou d’être toujours diffusables auprès des radios et télévisions françaises.
 
 Restant à votre disposition pour tous renseignements complémentaires, nous vous prions de croire, Monsieur le Président à nos sentiments respectueux.
 
Le Président d'ADHEOS
06 26 39 66 13
 
 
 
 
 
 


Adhéos
Association d'Aide,
de Défense Homosexuelle,
pour l'Égalité des Orientations
Sexuelles
Icone de Facebook
LGBT fonds dotation lgbt Plan du site | Mentions légales | © Adhéos 2019
agence web