ASSOCIATION LGBT MILITANTE & FRIENDLY, POITOU-CHARENTES
Thèmes associés : Primaire de la gauche Les candidats favorables à la PMA ou sauf Montebourg et Valls ni revue de presse LGBT.

Saintes
5, passage Ancienne Caserne
17100 Saintes - Contact
La Rochelle
74, Avenue de Bourgogne
17000 La Rochelle - Contact
Angoulême
50 rue Hergé
16000 Angoulême - Contact
|
Accueil  Actualités  Primaire de la gauche Les candidats favorables à la PMA, sauf Montebourg et Valls

Primaire de la gauche Les candidats favorables à la PMA, sauf Montebourg et Valls

Mercredi 11 janvier 2017 à 19h07
Catégories : FRANCE, Revue de presse

Alors qu'ils ont tous présenté leur programme dans le cadre de la primaire de la gauche, il apparaît que sur la question de la PMA, les deux favoris - Manuel Valls et Arnaud Montebourg - ne s'engagent pas à la légaliser.

Sur les sept candidats à la primaire de la gauche, Sylvia Pinel, Vincent Peillon, Benoît Hamon, Jean-Luc Bennahmias et François de Rugy ont inscrit l'ouverture de la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes dans leurs programmes respectifs.
 
Cette mesure était une promesse de François Hollande lors de sa campagne de 2012? Elle ne sera finalement pas tenue. Devant la mobililisation des anti-LGBT avec le mouvement de la Manif pour tous, le président de la République fera le choix de ne pas accéder à cette promesse. Et Manuel Valls, nommé Premier minsitre, appuiera ce choix tout au long de sa présence à Matignon malgrè un débat interne au gouvernement.
 
Vincent Peillon, candidat à la primaire initiée par le PS, a dévoilé mardi son programme. L'ancien ministre de l'Education y annonce qu'l veut "garantir l’égalité des droits en ouvrant aux couples de femmes l’accès à la procréation médicalement assistée".
 
C'est aussi le cas de Benoït Hamon qui propose une "extension de la PMA aux femmes seules et aux couples homosexuels" dans son programme.
 
Sylvia Pinel, présidente du Parti Radical de Gauche (PRG), affirme agalement son intention d’étendre la PMA aux couples de femmes.
 
Les deux favoris des sondages pour cette primaire, Manuel Valls et Arnaud Montebourg - sont quant à eux les pplus en retrait sur ce sujet.
 
Manuel Valls, pour sa part, souhaite un débat sur la question.
 
"Faire du président de la République celui qui assume d’ouvrir certains débats qui traversent et parfois fracturent notre société. Je pense notamment aux grands enjeux bioéthiques qui restent devant nous, autour de la question de la PMA, mais aussi aux débats profonds qui demeurent autour du droit à mourir dans la dignité", indique l'ancien Premier ministre sur son site de campagne.
 
Arnaud Montebourg, quant à lui, ne mentionne rien sur la question de la PMA dans son programme et n'a pris aucune position publique à ce jour.
 
Le plus audacieux sur les questions d'homoparentalité est l’écologiste François de Rugy qui promet nons seulement la PMA aux couples lesbiens, mais aussi le droit à la gestation pour autrui (GPA) .


Adhéos
Association d'Aide,
de Défense Homosexuelle,
pour l'Égalité des Orientations
Sexuelles
Icone de Facebook
LGBT fonds dotation lgbt Plan du site | Mentions légales | © Adhéos 2017
agence web