ASSOCIATION LGBT MILITANTE & FRIENDLY, POITOU-CHARENTES
Thèmes associés : Pologne Présidentielle Le président promet d'interdire le mariage gay ou l'adoption et l'éducation aux questions LGBT dans les écoles... Revue de presse LGBT.

Saintes
5, passage Ancienne Caserne
17100 Saintes - Contact
La Rochelle
21 rue de la Sardinerie
17000 La Rochelle - Contact
Angoulême
5 Bd Berthelot
16000 Angoulême - Contact
|
Accueil  Actualités  Pologne Présidentielle Le président promet d'interdire le mariage gay, l'adoption et l'éducation aux questions LGBT dans les écoles

Pologne Présidentielle Le président promet d'interdire le mariage gay, l'adoption et l'éducation aux questions LGBT dans les écoles

Lundi 15 juin 2020 à 11h00
Catégories : EUROPE, Revue de presse

En campagne pour sa réélection, le président polonais Andrzej Duda s'est engagé à interdire l'enseignement de l'inclusion des personnes LGBT dans les écoles, ainsi qu'à bloquer la légalisation du mariage et de l'adoption entre personnes de même sexe.
 
Le président Duda a intensifié sa rhétorique homophobe mercredi pour relancer sa campagne de réélection, qui avait été interrompue par le coronavirus.
 
S'adressant à sa base conservatrice, il a formulé une déclaration sur les "valeurs familiales" qui promet de "protéger les enfants de l'idéologie LGBT" et d'interdire l'enseignement de l'inclusion des personnes LGBT dans les institutions publiques.
 
"Les parents sont seuls responsables de l'éducation sexuelle de leurs enfants, a-t-il estimé. Il n'est pas donc possible pour les institutions d'interférer dans la façon dont les parents élèvent leurs enfants".
 
Ses propositions incluent la préservation de régimes de prestations spéciales pour les familles, ainsi que la promesse que les couples de même sexe ne seront jamais autorisés à se marier ou à adopter des enfants.
 
Evoquant les questions d'égalité des personnes LGBT, il a déclaré: "C’est une idéologie étrangère. Il n'y a aucun consentement pour que ce phénomène se produise dans notre pays de quelque manière que ce soit".
 
Son principal adversaire pour l'élection présidentielle, Jaroslaw Trzaskowski, appartient au parti d'opposition de centre droit de la Plate-forme civique (PO) et a été critiqué les conservateurs religieux pour avoir introduit l'éducation inclusive LGBT dans les écoles de Varsovie dont il est maire.
 
Duda est soutenu par le parti nationaliste d'extrême droite Loi & Justice (PiS), qui a remporté les élections législatives de l'année dernière avec une campagne basée sur une ferme opposition aux droits LGBT.
 
Le PiS tient à obtenir la réélection de Duda car cela consoliderait l'emprise du parti sur le pouvoir, en lui permettant de mener à bien les réformes du système judiciaire qui ont été contestées par l'Union européenne pour violation des normes de démocratie et de primauté du droit.
 
Le chef du parti, Jaroslaw Kaczynski, avait précédemment déclaré que "l’affirmation de l’homosexualité entraînerait la chute de la civilisation", tandis que d’autres responsables de son parti ont comparé l’homosexualité à "la pédophilie, la nécrophilie et la zoophilie".


Adhéos
Association d'Aide,
de Défense Homosexuelle,
pour l'Égalité des Orientations
Sexuelles
Icone de Facebook
LGBT fonds dotation lgbt Plan du site | Mentions légales | © Adhéos 2020
agence web