ASSOCIATION LGBT MILITANTE & FRIENDLY, POITOU-CHARENTES
Thèmes associés : Pologne Le politicien gay Robert Biedron lance un nouveau parti à la veille d'élections importantes et revue de presse LGBT. Articles de presse LGBT.

Saintes
5, passage Ancienne Caserne
17100 Saintes - Contact
La Rochelle
21 rue de la Sardinerie
17000 La Rochelle - Contact
Angoulême
5 Bd Berthelot
16000 Angoulême - Contact
|
Accueil  Actualités  Pologne Le politicien gay Robert Biedron lance un nouveau parti à la veille d'élections importantes

Pologne Le politicien gay Robert Biedron lance un nouveau parti à la veille d'élections importantes

Lundi 04 février 2019 à 15h38
Catégories : EUROPE, Revue de presse

Le premier homme politique polonais ouvertement homosexuel a lancé dimanche un nouveau parti de centre-gauche, baptisé "Printemps", qui se situe dans l'opposition aux conservateurs proches de l'Eglise catholique au pouvoir.

Le démarrage de la formation de Robert Biedron, ancien maire de la ville de Slupsk, (nord) coïncide avec le début de la campagne pour les élections au Parlement européen en mai et, à plus long terme, pour les législatives polonaises à l'automne.
 
Lors d'un rassemblement de plusieurs milliers de ses partisans dans un stade couvert de Varsovie, Biedron a dit vouloir réaliser le testament politique du populaire maire libéral de Gdansk, Pawel Adamowicz, assassiné le mois dernier.
 
Il a annoncé les grandes orientations de son programme, dont la séparation de l'Eglise et de l'Etat, dans un pays majoritairement catholique et où le clergé exerce une influence considérable.
 
Il se propose aussi d'instaurer un salaire égal pour les femmes et les hommes, une libéralisation de l'avortement, la reconnaissance d'un partenariat entre personnes du même sexe et une généreuse retraite garantie pour toutes les personnes âgées.
 
Côté écologie, il voudrait "fermer toutes les mines de charbon" vers 2035 pour réduire le smog dans un des pays les pollués d'Europe où on estime à 50.000 le nombre de décès prématurés imputables à la mauvaise qualité de l'air.
 
Ce discours progressiste du politicien relaxe de 42 ans, qui fait penser au Canadien Justin Trudeau, semble trouver un accueil favorable auprès des électeurs.
 
Robert Biedron se donne aussi pour objectif de réduire les divisions dans une Pologne fortement clivée et qui n'a pas encore surmonté le choc de l'assassinat du maire de Gdansk.
 
Commis par un repris de justice peut-être déséquilibré, ce meurtre a conduit la classe politique à s'interroger sur le discours de haine qui marque la vie publique depuis trois ans.
 
"Nous avons besoin d'énergie positive plus que jamais maintenant..., a dit Biedron. Nous devons réaliser l'héritage de Pawel Adamowicz". Ce dernier, tout en étant catholique, avait soutenu la communauté LGBT, et aussi invité des réfugiés dans sa ville.
 
Robert Biedron, ancien maire de la ville de Slupsk, espère s'imposer face au parti de droite, le Parti Loi et justice actuellement au pouvoir, alors que le pays se prépare pour les élections nationales et européennes de cette année.
 
"Nous sommes le printemps, nous apportons de l'air frais à la politique polonaise", a-t-il déclaré.


Adhéos
Association d'Aide,
de Défense Homosexuelle,
pour l'Égalité des Orientations
Sexuelles
Icone de Facebook
LGBT fonds dotation lgbt Plan du site | Mentions légales | © Adhéos 2019
agence web