ASSOCIATION LGBT MILITANTE & FRIENDLY, POITOU-CHARENTES
Thèmes associés : Montpellier : l'élu Djamel Boumaaz lourdement sanctionné dans l'affaire du "rainbow flag". Revue de presse LGBT ! Articles de presse LGBT.

Saintes
5, passage Ancienne Caserne
17100 Saintes - Contact
La Rochelle
21 rue de la Sardinerie
17000 La Rochelle - Contact
Angoulême
5 Bd Berthelot
16000 Angoulême - Contact
|
Accueil  Actualités  Montpellier : l'élu Djamel Boumaaz lourdement sanctionné dans l'affaire du "rainbow flag"

Montpellier : l'élu Djamel Boumaaz lourdement sanctionné dans l'affaire du "rainbow flag"

Mercredi 20 février 2019 à 17h37
Catégories : FRANCE, Revue de presse

En mai 2016, le conseiller municipal ex-FN avait démâté puis partiellement enterré le drapeau arc-en-ciel, symbole de la communauté LGBT, hissé à côté de l'hôtel-de-ville.
 
A l'issue de l'audience devant le tribunal correctionnel il s'attendait à un éventuel rappel à la loi mais cet après-midi l'élu municipal ex-FN Djamel Boumaaz a été lourdement sanctionné à six mois de prison avec sursis et 5 ans d'inéligibilité dans l'affaire dite du "Rainbow flag".

En mai 2016, Djamel Boumaaz, coutumier des actions de provocation susceptible de faire le buzz, avait démâté le drapeau arc-en-ciel, symbôle de la communauté LGBT, avant de l'enterrer partiellement.
 
Plainte de Philippe Saurel
Plusieurs plaintes avaient été engagées notamment celle du maire Philippe Saurel qui avait lui-même hissé le drapeau quelques jours plus tôt. En agissant de la sorte, le conseiller municipal entendait dénoncer des "lobbies en train d'infiltrer les institutions".
 
Cet après-midi, l'intéressé a annoncé son intention de faire appel du jugement, "une sanction plus politique que judiciaire".
 


Adhéos
Association d'Aide,
de Défense Homosexuelle,
pour l'Égalité des Orientations
Sexuelles
Icone de Facebook
LGBT fonds dotation lgbt Plan du site | Mentions légales | © Adhéos 2019
agence web