ASSOCIATION LGBT MILITANTE & FRIENDLY, POITOU-CHARENTES
Thèmes associés : Hongrie Victor Orban appelle l'Europe centrale chrétienne à s'unir contre l'Occident gay-friendly pour revue de presse LGBT sur articles de presse LGBT.

Saintes
5, passage Ancienne Caserne
17100 Saintes - Contact
La Rochelle
21 rue de la Sardinerie
17000 La Rochelle - Contact
Angoulême
5 Bd Berthelot
16000 Angoulême - Contact
|
Accueil  Actualités  Hongrie Victor Orban appelle l'Europe centrale chrétienne à s'unir contre l'Occident gay-friendly

Hongrie Victor Orban appelle l'Europe centrale chrétienne à s'unir contre l'Occident gay-friendly

Mercredi 02 septembre 2020 à 12h12
Catégories : EUROPE, Revue de presse

Le Premier ministre populiste hongrois a appelé les anciens États frères du bloc de l'Est à s'unir contre l'Occident pour lutter contre les droits LGBT et "l'idéologie du genre".
 
Le Premier ministre hongrois Viktor Orban a appelé les nations d'Europe centrale à s'unir contre "l'Occident". Lors de l'inauguration d'un monument de Budapest commémorant le Traité de Trianon de 1920, qui a été signé après la Première Guerre mondiale, le leader nationaliste a déclaré: "L'Occident a renoncé à croire en la force de la nation et de la famille".
 
Selon lui, les États occidentaux ne croient plus "en une Europe chrétienne et expérimentent plutôt un cosmos impie, des familles arc-en-ciel, la migration et une société ouverte".
 
Le leader populiste a appelé les pays d'Europe centrale à former une coalition et à contribuer à la réorganisation de l'Europe. Il s'est adressé aux anciens pays du bloc de l'Est qui se confrontent à la démocratie libérale en proopsant, dous "la direction polonaise", d'avancer ensemble sur ces questions.
 
En février de cette année, Victor Orban avait déjà appelé à un positionnement plus conservateur ses collègues du Parti populaire européen (PPE). "Nous avons abandonné un modèle familial basé sur le mariage d'une femme et d'un homme, et nous sommes tombé dans les bras de l'idéologie du genre", s'était-il plaint.
 
Plus tôt cette année, la Hongrie arefusé la reconnaissance juridique des personnes transgenres et intersexuées. D'une manière générale, le gouvernement Orban est carrément anti-LGBT. En 2012 et 2013, par exemple, le Premier ministre a fait adopter d'importants changements constitutionnels, selon lesquels les gays et les lesbiennes n'ont pas le droit de se marier et les familles arc-en-ciel ne sont pas reconnues. En 2017, Orban a personnellement ouvert le "Congrès mondial des familles", la réunion annuelle des militants anti-homosexuels et anti-transgenres du monde entier, à Budapest. En 2018, il a fait interdire par décret le sujet des "études de genre" afin de protéger la "famille chrétienne".


Adhéos
Association d'Aide,
de Défense Homosexuelle,
pour l'Égalité des Orientations
Sexuelles
Icone de Facebook
LGBT fonds dotation lgbt Plan du site | Mentions légales | © Adhéos 2021
agence web