ASSOCIATION LGBT MILITANTE & FRIENDLY, POITOU-CHARENTES
Thèmes associés : Forte hausse de l'homophobie en 2013 en Poitou-Charentes donc exacerbée par le débat sur le mariage pour tous. Revue de presse LGBT.

Saintes
5, passage Ancienne Caserne
17100 Saintes - Contact
La Rochelle
21 rue de la Sardinerie
17000 La Rochelle - Contact
Angoulême
5 Bd Berthelot
16000 Angoulême - Contact
|
Accueil  Actualités  Forte hausse de l'homophobie en 2013 en Poitou-Charentes,exacerbée par le débat sur le mariage pour tous

Forte hausse de l'homophobie en 2013 en Poitou-Charentes,exacerbée par le débat sur le mariage pour tous

Jeudi 15 mai 2014 à 07h37
Catégories : ADHEOS, Communiqués de presse

Une année 2013 paradoxale pour les personnes LGBT, celle de l’année de tous les records en matière d’actes homophobes, parallèlement avec une avancée historique, avec le vote de la loi leur ouvrant mariage et adoption.
 
Avec une hausse en 2013 de + 78 % de signalements d’actes homophobes au niveau national selon le bilan de SOS homophobie, le Poitou-Charentes n’est pas épargné avec une hausse de plus de 114 % constatée localement par ADHEOS.
 
Insultes, discriminations, menaces, voire menaces de mort représentent le quotidien de trop nombreuses personnes LGBT en Poitou-Charentes.
 
Internet est le principal lieu d'expression de l'homophobie. Twitter vient en premier avec les hashtags #LesGaysDoivent DisparaitreCar, #UnGaymort, ou encore #TeamHomophobe, qui ont fédéré injures et appels au meurtre. Viennent ensuite Facebook et les commentaires non modérés des journaux. Les lieux publics, le lieu de travail, la famille, les commerces : tous les contextes où peut s'exprimer l'homophobie sont touchés par l'augmentation.
 
Aussi, face à ce constat alarmant, ADHEOS a créé sur son site web une page dédiée aux signalements homophobes sur Internet et les réseaux sociaux. 386 signalements ont été reçus en 2013, permettant à ADHEOS de saisir les autorités compétentes, notamment à travers l’espace dédié à lutte contre la cybercriminalité du Ministère de l’intérieur.
 
ADHEOS soutient les victimes d’homophobie, une brochure a même été élaborée pour apporter les premiers conseils aux victimes, et peut se porter partie civile au procès.
 
L’éducation est devenue une priorité pour la lutte contre l’homophobie. Il y a urgence comme le constate le rectorat de Poitiers, à travers 3 suicides de jeunes scolarisés directement liés à l’homophobie subie.
 
Aussi ADHEOS met à la disposition, gratuitement, des outils contre l’homophobie, pour tous les collèges et lycées Poitou-Charentes qui en font la demande : des brochures, cartes postales mais aussi 11 affiches sous forme de BD, tirées à 11 000 exemplaires, réalisées par des étudiants en BD d’Angoulême, toutes validées par le rectorat de Poitiers. ADHEOS, agréée apr le rectorat de Poitiers, intervient en milieu scolaire, gratuitement, sur la lutte contre l’homophobie dans les collèges et lycées qui en font la demande.
 
Dans le cadre de la Journée mondiale contre l’homophobie, ADHEOS organise un débat café citoyen « état des lieux de l’homophobie en Poitou-Charentes » le vendredi 16 mai à 19H30 dans le centre LGBT ADHEOS à Saintes. ADHEOS participera également à la marche de Poitiers le samedi 17 mai. Enfin, ADHEOS et ses partenaires organisent un colloque régional à Angoulême le vendredi13 juin sur la thématique : " Prévention et lutte contre les discriminations en raison de l’orientation sexuelle" qui fait partie d’un programme européen RIGHTS ON THE MOVE.
 
ADHEOS encourage toutes les victimes d’homophobie, toutes personnes témoins à dénoncer ces agissements et à nous contacter.
 
  • CONTACT PRESSE : Frédéric HAY, président d’ADHEOS au 06 26 39 66 13


Adhéos
Association d'Aide,
de Défense Homosexuelle,
pour l'Égalité des Orientations
Sexuelles
Icone de Facebook
LGBT fonds dotation lgbt Plan du site | Mentions légales | © Adhéos 2019
agence web