L'association LGBT ADHEOS participe à la 8ème édition du Festival L'ÉMOI PHOTOGRAPHIQUE à Angoulême

Qui a lieu du 28 mars au 03 mai 2020
thème de l'année: DÉTOURNEMENT
et invite dans ses lieux Daniel Nassoy (Photographe)
                                                                   
Gérard Chauvin (Vidéaste)
Une exposition dans le Centre LGBT ADHEOS Angoulême
Place St Martial (derrière l'église du même nom)
Du 28 mars au 12 avril 2020
du lundi au vendredi 15h à 19H - Samedi et dimanche 14H - 20H

DÉTOURNEMENT DE MINEURS (de fond)
Un projet photo / vidéo participatif de Gérard Chauvin & Daniel Nassoy
Le samedi 28 mars 2020 à 14h15
départ devant le théâtre de la visite itinérante d'un certain nombre des 22 expositions du festival, dont celle du Ctre LGBT ADHEOS.

17h Vernissage du festival au Musée d'Angoulême
en présence de Georges Rousse le photographe invité
... À noter également le vendredi 3 avril à 18H ...
Dans le cadre des rencontres du Festival
... Rencontre avec Gérard Chauvin & Daniel Nassoy...
... au centre LGBT-ADHEOS Angoulême...


À 19h30 cocktail de bienvenue organisé par ADHEOS
Ce jour là, les participants-es au projet DÉTOURNEMENT DE MINEURS (de fond) sont invités-es à venir témoigner de leur participation et de leur implication.

Les deux artistes ont invité dans leur oeuvre,12 représentant-es de la sphère LGBTQI dont 7 membres ADHEOS, à venir performer et témoigner de leur implication militante par leur présence, leur geste ou leur parole tout  en se glissant dans la peau d'un mineur de fond. 

En effet DÉTOURNEMENT DE MINEURS (de fond) est un titre en forme de jeu de mots, car le projet souhaite par association d'idée et de contenu, mettre en parallèle le monde ouvrier et le monde LGBTQI qui sont mis ici sur un pied d'égalité pour évoquer les discriminations trop fréquentes auxquelles ils sont exposés l'un et l'autre.

 

Le projet est donc axé en grande partie sur la liberté d'agir et de disposer de son propre corps, libertés parfois acquises dans certaines parties du monde, malheureusement encore à acquérir dans d'autres pays, mais qu'il serait bon de veiller à conserver chez nous...

Il est donc bien question de ces libertés qui devraient échapper à toutes formes de conventions, sociales pour le monde ouvrier, morales ou / et religieuses pour le monde LGBTQI .

La représentation visuelle du mineur de fond est également là pour évoquer un fait historique dépassant avant l'heure, toutes conventions établies. En effet au début du XXe dans les mines d’or mozambicaines du Witwatersrand, le
« bukhontxana » , consistait pour des raisons d’ordre et de protection, à marier un jeune mineur de fond avec un plus âgé… Comment alors ne pas songer en miroir de cette référence historique, aux libertés acquises avec la loi du 17 mai 2013 ouvrant le mariage aux couples de même sexe.

DÉTOURNEMENT DE MINEURS (de fond)  est une installation qui confronte vidéo et photographie, en insistant sur la volonté de gommer les différences entre ces deux médiums.

 
 
Alexis Cortijos-Lesté - Paris
Emmanuel Barrouyer - Paris

En forme de soutien à la cause LGBTQI et pour souligner l’égalité entre les êtres, les sympathisant.e.s hétérosexuel.e.s étaient invité.e.s à se joindre à ce projet

 
Peggy Allaire - Angoulême

LES PARTCIPANT.E.S AU PROJET

Alexis Cortijos-Lesté – Paris
Emmanuel Barrouyer - Paris
Florence Jacquet – La Rochefoucauld
Gail Nolan ADHEOS - Angoulême
Giovanna Rincon – Paris – 

Jonathan Periot - ADHEOS Saintes
Loïc Chaillou - ADHEOS Saintes
Mila - ADHEOS Saintes
Mireille Eliot - ADHEOS – Angoulême
Pascal Bouchard - ADHEOS Saintes
Peggy Allaire – Angoulême 

Stéphane Nivault - ADHEOS Angoulême

Le programme complet des rencontres et des moments forts du festival sur le site d’émoi photographique

https://www.emoiphotographique.fr/
Programme émoi photographique 2020

REMERCIEMENTS
  • à l'association CAPTURES de l'espace d'Art contemporain de Royan, mais également à Céline Chasseau, Pascal Bouchard, Loïc Chaillou et Gérard Gouves pour le prêt des écrans vidéo nécessaires à l'installation.  
  • au Tango La boite à frissons à Paris pour le prêt de la robe d'Emmanuel Barrouyer
Facebook ADHEOS
Site web ADHEOS
Copyright ©ADHEOS 2020
Catégories : Par défaut
<< Voir toutes les newsletters | S'abonner | Se désabonner