ASSOCIATION LGBT MILITANTE & FRIENDLY, POITOU-CHARENTES
Thèmes associés : Communiqué de Presse d'ADHEOS & ANGEL pour suite à la lourde condamnation de l'ex élu FN Djamel BOUMAAZ Montpellier. Homophobie.

Saintes
5, passage Ancienne Caserne
17100 Saintes - Contact
La Rochelle
21 rue de la Sardinerie
17000 La Rochelle - Contact
Angoulême
5 Bd Berthelot
16000 Angoulême - Contact
|
Accueil  Actualités  Communiqué de Presse d'ADHEOS & ANGEL, suite à la lourde condamnation de l'ex élu FN Djamel BOUMAAZ

Communiqué de Presse d'ADHEOS & ANGEL, suite à la lourde condamnation de l'ex élu FN Djamel BOUMAAZ

Jeudi 21 février 2019 à 12h59
Catégories : ADHEOS, Autres associations LGBT, Communiqués de presse

ADHEOS et ANGEL (Association de jeunesse LGBT+ Montpellieraine), seules associations parties civiles au procès correctionnel du tribunal de Montpellier, se félicitent de la lourde sanction prononcée à l'encontre de Monsieur Djamel Boumaaz qui était poursuivi pour appel à la haine ou la violence.
 
Il a été condamné à 6 mois de prison avec sursis, 5 ans d'inéligibilité et des dommages et intérêts conséquents aux associations.
 
Pour rappel des faits, le 17 mai 2016, journée mondiale de lutte contre l'homophobie et la transphobie, la mairie de Montpellier a décidé de hisser le Rainbow Flag (drapeau LGBT) en complément des drapeaux institutionnels pour montrer son attachement à la diversité et à la lutte contre les LGBTphobies.
 
Le 18 mai 2016 Monsieur Boumaaz en disant vouloir « alerter l'opinion publique sur le lobby LGBT », qui infiltre « institutions, collectivités, écoles et bientôt nos crèches » a démâté le drapeau devant presse et caméra. L'élu avait ensuite tenté « symboliquement » d'enterrer « son trophée » pour le recouvrir de terre et d'une touffe d'herbe avec une pelle, trop essoufflé de creuser, invitant ironiquement le maire « à venir lui-même remonter le drapeau ».
 
A l'heure où les agressions et propos LGBTphobes sont en constante augmentation, les associations ADHEOS et ANGEL se félicitent d'un coup d'arrêt à l'homophobie de Monsieur Djamel Boumaaz, coutumiers des provocations, à l'inverse d'un comportement exemplaire que tout citoyen est en droit d'attendre d'un élu politique responsable.
 
Pour ADHEOS et ANGEL, l'homophobie n'est pas une opinion mais un délit comme le rappel cette condamnation exemplaire, prononcée suite aux plaintes déposées par ces deux associations.
 
  • Contact presse :
- Yann Idriss SALEHI, Président d'ANGEL
- Frédéric HAY, Président d'ADHEOS
 


Adhéos
Association d'Aide,
de Défense Homosexuelle,
pour l'Égalité des Orientations
Sexuelles
Icone de Facebook
LGBT fonds dotation lgbt Plan du site | Mentions légales | © Adhéos 2019
agence web