ASSOCIATION LGBT MILITANTE & FRIENDLY, POITOU-CHARENTES
Thèmes associés : OM et foot ? Homophobie dans le sport.

Saintes
5, passage Ancienne Caserne
17100 Saintes - Contact
La Rochelle
21 rue de la Sardinerie
17000 La Rochelle - Contact
Angoulême
5 Bd Berthelot
16000 Angoulême - Contact
|
Accueil  Actualités  Carton rouge à l'homophobie décomplexée et impunie de certains supporters de l'OM

Carton rouge à l'homophobie décomplexée et impunie de certains supporters de l'OM

Dimanche 12 octobre 2014 à 10h59
Catégories : Autres associations LGBT, Communiqués de presse

La page Facebook du populaire supporter marseillais BENGOUS (126 401 fans), diffuse une vidéo où il exhorte une assemblée à reprendre une chanson qui traite de « PD » l’équipe et ses supporters de l’AS Saint-Étienne. Cette publication a déjà récolté plus de 7 100 likes et 1 159 partages. 
 
Depuis 7 ans, le Paris Foot Gay observe* et déplore régulièrement le fait qu’une grande majorité des actes et propos haineux homophobes sont le fait de supporters de l’équipe marseillaise. 
 
Lors du dernier classico PSG – OM, une écharpe « Pédo Sado Gay » était brandie dans les tribunes. L’auteur n’a pas été sanctionné malgré le dépôt d’une une plainte contre X pour « comportement homophobe, injures et provocation publique à la discrimination » (Loi du 29 juillet 1881 article 33). 
 
Le 17 avril 2014, nous recevions un courrier de Maître Alain BADUEL en sa qualité de conseil des Ultras de Marseille nous expliquant : « Enfin, quels que soient les termes utilisés, qui ne peuvent s’apprécier complètement que dans un contexte culturel local (fût-il contestable) ne caractérise en rien une quelconque attitude homophobe de l’association » (sic) !! Nous aimerions savoir comment cet avocat peut raisonnablement invoquer « un contexte culturel local » pour contester l’injure publique clairement définie par la loi française. 
 
Le Paris Foot Gay rappelle que dans la loi française, ce n’est pas à l’accusé de définir s’il y a délit ou non, c’est le dommage fait aux victimes qui préside ! Nous consultons notre avocat pour un dépôt de plainte car nous considérons, et plusieurs jurisprudences l’ont confirmé, que ce chant présente un caractère homophobe et constitue de fait une injure envers les personnes homosexuelles, et également auprès des footballeurs et supporters de l’ASSE. 
 
Monsieur BENGOUS va très certainement nous opposer aussi la « culture locale marseillaise » et nier toute intention homophobe. 
 
Nous demandons donc aux instances du football français de pénaliser lourdement les supporters et clubs récidivistes de ce type de délits et aussi la fermeture de toutes les pages, blogs, vidéos à caractère homophobe présents sur les médias sociaux**. 
 
Il nous a souvent été répondu que ce contrôle était impossible, ce qui n’est pas exact : depuis 2012 suite à un travail commun avec le club Paris Saint-Germain, nous avons réussi à faire fermer plusieurs pages Facebook comportant la mention « PDSG« . 
 
A l’heure ou l’UEFA sanctionne le Président de la Fédération Italienne de Football pour ses propos racistes, les instances françaises doivent inscrire leur volonté d’un football non discriminant dans des actes forts et non seulement dans des opérations de pure communication. 
 
  • L’association PARIS FOOT GAY


Adhéos
Association d'Aide,
de Défense Homosexuelle,
pour l'Égalité des Orientations
Sexuelles
Icone de Facebook
LGBT fonds dotation lgbt Plan du site | Mentions légales | © Adhéos 2019
agence web