ASSOCIATION LGBT MILITANTE & FRIENDLY, POITOU-CHARENTES
Thèmes associés : Bordeaux Une enquête ouverte après une plainte pour agression homophobe où revue de presse LGBT. Articles de presse LGBT.

Saintes
5, passage Ancienne Caserne
17100 Saintes - Contact
La Rochelle
21 rue de la Sardinerie
17000 La Rochelle - Contact
Angoulême
5 Bd Berthelot
16000 Angoulême - Contact
|
Accueil  Actualités  Bordeaux Une enquête ouverte après une plainte pour agression homophobe

Bordeaux Une enquête ouverte après une plainte pour agression homophobe

Lundi 11 février 2019 à 17h31
Catégories : FRANCE, Revue de presse

Une enquête a été ouverte à Bordeaux après le dépôt d'une plainte contre X à la suite de l'agression de trois personnes devant un bar gay du centre-ville, a-t-on appris dimanche auprès du parquet.

"Trois individus ont été agressés à la sortie du bar +le Buster+ dans ce qui semblerait être une agression homophobe commise par un groupe de 5 personnes" dans la nuit de vendredi à samedi, a précisé le parquet.
 
"Deux des trois victimes ont déposé plainte et l'une d'elle est actuellement hospitalisée", a ajouté la même source.
 
L'association LGBT bordelaise Le Girofard a publié sur son compte Facebook des photos d'un homme sur un lit d'hôpital avec des blessures multiples au visage (nez, oeil, arcade) et a dénoncé "une multi-agression à caractère homophobe" qui a eu lieu à la fermeture de l'établissement de nuit bordelais. Selon l'association, "il s'agit bien de trois personnes agressées gratuitement".
 
Sur sa page Facebook, le Buster Bar a parlé d'"acte odieux, lâche et homophobe": "Nous sommes choqués de constater qu'en 2019, à Bordeaux, on ne peut toujours pas être gay et le vivre ouvertement sans risquer de subir des violences homophobes".
 
Le nombre de plaintes pour actes homophobes a augmenté en France l'an dernier. Selon le ministère de l'Intérieur, 262 plaintes ont été déposées entre janvier et septembre 2018, soit 15% de plus qu'en 2017.
 
 
Le délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la haine anti-LGBT (DILCRAH), Frédéric Potier, est attendu lundi à Bordeaux à l'occasion du lancement par le maire de la ville Alain Juppé d'une "grande enquête sur le racisme et l'antisémitisme", un déplacement prévu avant l'agression homophobe présumée.


Adhéos
Association d'Aide,
de Défense Homosexuelle,
pour l'Égalité des Orientations
Sexuelles
Icone de Facebook
LGBT fonds dotation lgbt Plan du site | Mentions légales | © Adhéos 2019
agence web