ASSOCIATION LGBT MILITANTE & FRIENDLY, POITOU-CHARENTES
Thèmes associés : Angoulême: Marlène Schiappa écoute et dévoile des pistes pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles; revue de presse LGBT. Articles de presse LGBT.

Saintes
5, passage Ancienne Caserne
17100 Saintes - Contact
La Rochelle
74, Avenue de Bourgogne
17000 La Rochelle - Contact
Angoulême
50 rue Hergé
16000 Angoulême - Contact
|
Accueil  Actualités  Angoulême: Marlène Schiappa écoute et dévoile des pistes pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles

Angoulême: Marlène Schiappa écoute et dévoile des pistes pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles

Dimanche 12 novembre 2017 à 13h40
Catégories : FRANCE, Revue de presse

Marlène Schiappa, secrétaire d’Etat chargée de l’égalité entre les femmes et les hommes, est repartie vers Paris peu avant 14 heures. Son bref passage à Angoulême lui a permis de s'entretenir avec plusieurs femmes prises en charge dans la structure d'accueil de jour pour les victimes de violences conjugales. Elle a également écouté les acteurs du département engagés dans la prise en charge de ces mêmes victimes (médecins, associations, élus, police, gendarmerie, justice) détailler le dispositif déployé en Charente qui l'a beaucoup intéressée, notamment son maillage et son efficacité
 
La ministre qui a beaucoup écouté a également évoqué certaines pistes de travail de projet de loi pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles. Lors d'une prise de parole de 15 minutes au forum "Violences faites aux femmes" organisé depuis trois jours à l'Espace Franquin à Angoulême, elle a cité trois idées fortes : l'allongement du délai de prescription de victimes de viol de 20 à 30 ans, la création d'une infraction pour harcèlement de rue et la fixation d'un âge minimum de consentement sexuel.
 
La secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes est arrivée à Angoulême en train à 10h30 ce vendredi. Elle s’est immédiatement rendue à la structure d’accueil de jour pour les femmes victimes de violences conjugales où elle rencontre des femmes à l’abri des regards.
 
La ministre se rend ensuite au forum "Violences faites aux femmes" prévu de mercredi à vendredi à l'espace Franquin à Angoulême avant un table ronde à la préfecture autour de la prise en charge des femmes victimes de violence.
 
Pendant ce temps, des militants de la Manif Pour Tous sont en place devant Franquin. "GPA-PMA, sans père, violences faites aux femmes et enfants". Le message s'étale en noir et rouge, criard, sur une large banderole déployée ce matin devant l'espace Franquin, à Angoulême. Deux militants du collectif la Manif pour tous Charente, venus de Cognac, veulent interpeller Marlène Schiappa. La secrétaire d'État chargée de l'égalité est en Charente pour une conférence sur la violence faîtes aux femmes.
 


Adhéos
Association d'Aide,
de Défense Homosexuelle,
pour l'Égalité des Orientations
Sexuelles
Icone de Facebook
LGBT fonds dotation lgbt Plan du site | Mentions légales | © Adhéos 2017
agence web