ASSOCIATION LGBT MILITANTE & FRIENDLY, POITOU-CHARENTES
Thèmes associés : Saisine du Défenseur Des Droits pour pratique discriminatoire en raison de l’orientation sexuelle et de l’état de santé. Par arrêtés de certains maires demandant le retrait de l’affichage d’une campagne de santé publique contre le VIH à destination de la population homosexuelle.... Revue de presse LGBT.

Saintes
5, passage Ancienne Caserne
17100 Saintes - Contact
La Rochelle
21 rue de la Sardinerie
17000 La Rochelle - Contact
Angoulême
5 Bd Berthelot
16000 Angoulême - Contact
|
Accueil  Actualités  ADHEOS a saisi le Défenseur Des Droits pour pratiques discriminatoires des maires d'Angers et d'Aulnay Sous-Bois

ADHEOS a saisi le Défenseur Des Droits pour pratiques discriminatoires des maires d'Angers et d'Aulnay Sous-Bois

Jeudi 24 novembre 2016 à 17h37
Catégories : ADHEOS, Communiqués de presse

Monsieur Jacques TOUBON,
Monsieur le Défenseur Des Droits,  
 
ADHEOS, Centre LGBT Poitou-Charentes est habilité de par l’objet de ses statuts à accueillir, informer, orienter, défendre toutes personnes victimes de discrimination.
 
Nous avons été alertés par de nombreux adhérents et internautes particulièrement choqués et scandalisés, que l’on puisse encore en 2016 constater que certains maires, dont ceux d’Angers et d’Aulnay Sous-Bois, puissent retirer des panneaux d’affichages une campagne de santé publique contre le VIH à destination de la population homosexuelle.
 
ADHEOS estime que ces retraits par arrêtés municipaux sont illégaux et relèvent d’une pratique doublement discriminatoire liée à l’orientation sexuelle et à l’état de santé, nuisant à la fois à l’efficacité d’une campagne de santé publique mais aussi à l’accès à l’information de santé publique de la population homosexuelle.
 
ADHEOS observe enfin que la qualité de la campagne d’information de santé publique mise injustement en cause par ces demandes et arrêtés municipaux, ne peut être sujet à débat par des maires n’ayant aucune compétence sur une décision de campagne d’information d’envergure nationale qui relève de la seule autorité du Ministère de la Santé.
 
Cette campagne de censure injustifiée, doublement discriminatoire, indigne de représentants de l’autorité publique républicaine au niveau municipal, est particulièrement grave.
 
Aussi l’association ADHEOS saisit officiellement le Défenseur Des Droits ce jour par la présente lettre.
 
 
  • Le Président d'ADHEOS, FREDERIC HAY


Adhéos
Association d'Aide,
de Défense Homosexuelle,
pour l'Égalité des Orientations
Sexuelles
Icone de Facebook
LGBT fonds dotation lgbt Plan du site | Mentions légales | © Adhéos 2019
agence web